Interview : Tomino confirme que G-Reco se déroule 500 ans après Turn A

Le 27 aout dernier, Yoshiyuki Tomino (créateur et réalisateur de la série), Naohiro Ogata (producteur de la série) et Mark Ishii (voix de Bellri Zenam) ont été invités à l’occasion d’un événement organisé au Gundam Café pour reparler de la série Gundam Reconguista in G et plus globalement de la saga.

g-reco-gundam-cafc3a9-august-27-2015-event

Les deux informations principales que nous en avons retenu, c’est concernant le placement de la série dans la continuité. En effet, Tomino a confirmé que Reconguista se place 500 ans après Turn A Gundam. Cependant, à l’époque de la sortie cinéma de la série, le pamphlet fourni lors des séances avait conduit à dire que celle-ci devait se positionner entre l’Universal Century et le Correct Century (et que nous avions éoqué lors de la soirée spéciale Gundam sur Nolife). Il semble que l’information n’était pas connue de tous, car le producteur Naohiro Ogata avait été surpris quand Tomino a reprécisé que la série se passait après Turn A Gundam, tout comme le montrent les réactions d’autres membres du staff que vous verrez plus bas. Tomino a rajouté cependant que « le Reguild Century devait être une suite de l’Universal Century, mais ça a tourné autrement« . Le document ci-dessous, qui est celui fourni lors de la projection cinéma, mentionnerait que la série se déroulerait avant Turn A.

cna-xlnueaazkcj cna_qn7uaaaxc1w

Egalement, d’après des intervenants sur Twitter, Tomino travaillerait sur une compilation en film. Cet élément reste à confirmer cependant.

Quelques morceaux choisis de cet échange, traduits par le blog Nekketsu Nikki à partir de différentes retranscriptions de l’émission.

Concernant le fameux débat sur les toilettes dans les cockpits de Mobile Suits : « Il y a des toilettes parce que quand vous avez besoin d’y aller, c’est nécessaire« .

Tomino aurait toujours détesté la voix de Mark Ishii, mais Ishii a précisé avoir adoré de travailler pour G-Reco.

Tomino pense que la série a échoué parce qu’elle n’est pas devenue aussi populaire que AKB48.

Le design favori de Tomino pour la série est celui des combinaisons spatiales.

Dans G-Reco, un NewType est une personne consciente de son environnement et qui reconnaît ses relations. Être modeste, raisonnable et avec de l’individualité.

Tomino (toujours en aussi grande forme) : « Je ne peux pas regarder les séries Gundam des autres. Pourquoi font-ils d’autres séries Gundam eux aussi ? Si je les avais faites, ça ne serait pas comme ça maintenant. Parce que je ressens cette douleur, je ne regarderai jamais les autres séries. Mais je n’aurais pas élargi mon horizon si les choses n’étaient pas devenues ainsi. Donc dans un sens, c’est une bonne chose. »
« Les séries Gundam faites par les autres sont de la merde, Origin inclus. »
« Je suis celui qui a donné le feu vert à Imagawa pour faire G Gundam. C’était censé être une percée, mais ça a fini en peu importe. »
« Il y a quelqu’un qui possède la marque Gundam… » Tomino a ensuite regardé le producteur qui lui a demandé de ne pas viser. Le réalisateur a ensuite ajouté que si c’était lui qui possédait la licence, le Gundam Café n’aurait jamais existé.

Mark Ishii et Yoshiyuki Tomino s’entendent bien. Bien que Tomino considère que Ishii « n’a rien de spécial« , ce dernier considère le réalisateur comme un « super grand père« .

Le G-Lucifer possède la technologique du Moonlight Butterfly (Gekkou Chou en japonais). Cette technologie a été préservée après Turn A Gundam et Tomino pense que personne d’aussi fou que ceux de l’époque Turn A ne serait capable d’apparaître pour en faire un mauvais usage.

Gundam Reconguista in G - 26.mp4_snapshot_10.53_[2015.08.28_18.37.11]

Constant dans les idées qu’il avait évoqué lors de l’interview donnée à la chaîne Nolife à l’occasion de la soirée spéciale Gundam, Tomino a rappelé qu’il déteste les mauvaises animations.

« Pourquoi il y a des séries Gundam où ils ne montrent pas la bouche s’animer pendant qu’ils parlent ?« . Le producteur Ogata s’en est même excusé auprès de Tomino.

Des réactions du staff de la série au sujet de la continuité de G-Reco avec Turn A Gundam :

Ippei Gyoubu (mecha designer) : « Je pense que c’est génial que le mur géant disant que « chaque série Gundam se termine avec Turn A » se soit effondré comme ça. C’est comme si nous étions revenus avant que Turn A n’existe et qu’il n’y a désormais plus de fin connue. Le fait que Tomino ait changé cet aspect montre que G-Reco est une série qui regarde vers le futur. Je pense que les choses sont plus drôles comme ça. »

Akira Yasuda (mecha designer) : « Donc le G-Self serait le plus puissant de l’Histoire ?« 

Kenichi Yoshida (character designer) : « Je me donnerais 80 points sur le design. Mais tristement pour mon travail de directeur de l’animation, je me donnerais 30.« . Yoshida avait ajouté également qu’il avait compris que G-Reco se passait après Turn A, mais il ne l’a pas dit à Tomino.