Bandai Namco : Gundam est toujours la licence la plus rentable du groupe

L’année fiscale s’est achevée pour le groupe Bandai Namco et celui-ci dévoile ainsi ses résultats.

Sans réelle surprise, c’est toujours la licence Gundam qui tient la barre haute sur les revenus du groupe. Si les ventes globales de la licence ont rapporté un peu moins que l’année précédente, avec 74.3 milliards de yens (~600.64 millions d’euros) pour l’année fiscale 2017, c’est la section Toys and Hobby qui a tiré plus de profits avec 26.4 milliards de yens (~213.42 millions d’euros).

Le groupe envisage cependant des revenus à la baisse pour l’année 2018.

Parmi les autres licences, ce sont les habituels Kamen Rider, One Piece et Dragon Ball qui représentent une belle part des revenus du groupe.

Une statistique intéressante diffusée en fin du document, le groupe propose le nombre et la durée totale de toutes ses productions cumulées.