Archives de catégorie : Divers

Bandai Namco : Gundam est toujours la licence la plus rentable du groupe

L’année fiscale s’est achevée pour le groupe Bandai Namco et celui-ci dévoile ainsi ses résultats.

Sans réelle surprise, c’est toujours la licence Gundam qui tient la barre haute sur les revenus du groupe. Si les ventes globales de la licence ont rapporté un peu moins que l’année précédente, avec 74.3 milliards de yens (~600.64 millions d’euros) pour l’année fiscale 2017, c’est la section Toys and Hobby qui a tiré plus de profits avec 26.4 milliards de yens (~213.42 millions d’euros).

Le groupe envisage cependant des revenus à la baisse pour l’année 2018.

Parmi les autres licences, ce sont les habituels Kamen Rider, One Piece et Dragon Ball qui représentent une belle part des revenus du groupe.

Une statistique intéressante diffusée en fin du document, le groupe propose le nombre et la durée totale de toutes ses productions cumulées.

Le compositeur des musiques de Mobile Suit Gundam nous a quitté

Yushi Matsuyama, de son vrai nom Shigeru Matsuyama, nous a quitté à l’âge de 79 ans des suites d’un incendie qui s’est déclaré dans son domicile ce vendredi.

Il fut le compositeur des musiques de la série TV originale Mobile Suit Gundam, et plus récemment de quelques chansons sur l’adaptation animée de Gundam The Origin. En dehors de Gundam, il est connu pour avoir travaillé sur des travaux télévisés, des publicités, et des films.

Source : ANN

En 1983, Gundam a tenté d’aller à Hollywood

La franchise Gundam, qui approche progressivement de ses quarante ans, a vu apparaître un nombre prolifique de séries d’animations, OVA, films, romans, manga, jeux vidéos, etc.

mead_gundam_opening

Si la licence a également été portée en film « live » via la peu convaincante adaptation canadienne G-Saviour, nous découvrons qu’elle a également toqué à la porte du cinéma hollywoodien en 1983, alors qu’elle n’a pas encore eu sa deuxième série TV.

C’est grâce à un très intéressant article de Tom Winnicki que nous découvrons l’existence de ce projet avorté.

Pourtant, en 1983, c’était encore le début de la saga Gundam. La série TV Mobile Suit Gundam a été annulée en 1980 et s’est vue écourtée à 43 épisodes. Sa conversion en trois films et ses rediffusions au Japon lui permirent de gagner son public, aidée par la forte attractivité des maquettes dérivées, les fameux Gunpla, produites par Bandai.

Porté par ce même Bandai, le projet a commencé sa gestation dans la société indépendante de production Lion’s Gate. Le réalisateur Chip Proser fut en charge de la direction et de l’écriture du scénario tandis que le designer Syd Mead fut choisi pour concevoir l’univers visuel. Ce dernier sera loin d’être un inconnu dans Gundam puisqu’il a signé en 1985 une couverture du magazine NewType représentant le RX-178 Gundam Mark II, mais aussi le design du Turn A Gundam. L’une des grandes ambitions du film fut également d’exploiter de l’imagerie de synthèse, procédé encore très balbutiant à l’époque.

Malheureusement, malgré un scénario et un storyboard bien commencés, le projet n’ira pas jusqu’au bout. En effet, Bandai ne possédant pas les droits exclusifs de Gundam à l’époque (obtenus grâce au rachat de Sunrise au début des années 1990), le projet s’arrêtera faute d’accord de tous les ayants droits au Japon.

Yoshiyuki Tomino fête ses 75 ans avec des cadeaux de comédiennes de doublage

Le vénérable créateur de la Saga Gundam a fêté ses 75 ans le 5 novembre dernier.

celebration-6-jfif cakes

Les deux comédiennes de doublage Minako Kotobuki (Fram Nara dans Gundam AGE, Noredo Nug dans Gundam Reconguista in G) et Ayahi Tagaki (Feldt Grace dans Gundam 00, Decil Galette dans Gundam AGE, Many Anbasada et Nobel dans Reconguista) ont célébré l’occasion avec deux gâteaux décorés et quelques cadeaux à l’intention du réalisateur.

celebration-5 celebration-4-jfif celebration3-jfif

Source : ANN

Court métrage à découvrir : Gundam Behind the Front

Sunrise propose sur Youtube un court métrage réalisé par le studio Rhizomatiks intitulé « Gundam Behind the Front ».

Celui-ci présente un documentaire fictif sur la Guerre d’Un An dépeinte dans Mobile Suit Gundam au travers de deux personnages provenant des deux camps opposés qui ont vécu le conflit. Le film est réalisé en partie dans les salles d’expositions du Gundam Front présentant des dioramas et reproductions de Colonies spatiales.

Le court métrage a été diffusé initialement en aout lors d’une séance marathon de la série Gundam Iron-blooded Orphans.

Source : ANN

Entrevue avec Naohiro Ogata et Masayuki Ozaki sur Manga News

Le site Manga News a publié une entrevue avec Naohiro Ogata, producteur du film Gundam Thunderbolt, et Masayuki Ozaki, directeur exécutif chez Bandai Namco Pictures.

interview-ogata-ozaki-01

Naohiro Ogata (gauche), Masayuki Ozaki (droite)

Au programme, quelques informations sur la motivation à adapter le manga Gundam Thunderbolt en animé, le choix de son modèle de diffusion (streaming + Blu-ray), les projets à venir sur Gundam, et leur point de vue sur le développement de la licence en France.

Sondage : quelle machine d’animé rêvez-vous de piloter ? Quelques Gundam dans le lot !

La base de données japonaise Charapedia, spécialisée dans l’animation et le manga, a conduit dernièrement un petit sondage sur les machines provenant d’animés que les fans rêvent de piloter.

doraemon

(La machine temporelle de Doraemon)

A noter que le sondage est resté volontairement vague sur la définition de « machine », permettant un large panel de réponses possibles. Comme on pouvait s’y attendre, les mechas sont massivement présents, mais le premier n’en est pas un !

eva01 gundam

L’EVA-01 et le Gundam deuxième et troisième

  1. Machine temporelle, Doraemon (480 points)
  2. EVA-01, Neon Genesis Evangelion (393 points)
  3. RX-78-2 Gundam, Mobile Suit Gundam (373 points)
  4. Möwe, Nausicaä (312 points)
  5. Thousand Sunny, One Piece (210 points)
  6. Skateboard, Case Closed (194 points)
  7. Gurren Lagann, Gurren Lagann (161 points)
  8. Lancelot, Code Geass : Lelouch of the Rebellion (155 points)
  9. Ingram, Patlabor the Mobile Police (146 points)
  10. Tachikoma, Ghost in the Shell (139 points)
  11. God Gundam, Mobile Fighter G Gundam (130 points)
  12. Scopedog, Armored Trooper Votoms (128 points)
  13. Xabungle, Sentō Mecha Xabungle (126 points)
  14. Yatterman, Yatterman (122 points)
  15. Z Gundam, Mobile Suit Zêta Gundam (119 points)
  16. Galactic Merchant Fleet Robot Kaien, Gintama (111 points)
  17. Guren S.E.I.T.E.N. Eight Elements, Code Geass : Lelouch of the Rebellion (98 points)
  18. VF-25F Messiah, Macross Frontier (95 points)
  19. Strike Freedom Gundam, Mobile Suit Gundam Seed Destiny (92 points)
  20. Vertical Maneuvering Equipment, Attack on Titan (86 points)

Au vu de cette liste, si le thème avait été élargi à la SF, on se demande si le premier n’aurait pas été le T.A.R.D.I.S..

Le sondage s’est déroulé du 23 au 29 juin avec 69.8% d’hommes et 30.2% de femmes. 64% des participants avaient moins de 30 ans. Le système de points de Charapedia n’est pas uniquement le nombre de votes mais prend en compte l’ordre des votes et les commentaires associés.

En 2014, Charapedia avait conduit un sondage sur les robots les plus puissants, le quatrième était le Turn A Gundam.

Source : ANN